VISION ET STRATEGIE

Le CREM est depuis 1986  un acteur spécialisé dans le domaine de la durabilité énergétique en milieu urbain. Il s’engage au service de la communauté au sens large (collectivités publiques, entreprises, particuliers, régions, etc.) dans ses efforts d’efficacité énergétique, de production d’énergie renouvelable et de réduction des émissions de C02.

Notre Centre est un partenaire apprécié et reconnu par le monde scientifique, les acteurs politiques socio-économiques locaux et nationaux et le grand public en matière de recherche et d’innovation, de services et d’information dans le domaine de la durabilité énergétique.

Par l’entremise de nos membres et de nos partenaires, nous visons à :

  • Constituer une interface privilégiée entre la R&D, le secteur industriel et les municipalités en matière de durabilité énergétique
  • Contribuer à un avenir énergétique durable en milieu urbain au service de la communauté 

Contexte

Les enjeux de transition énergétique auxquels notre société fait face ont entraîné la définition de grands objectifs communs, tels que la promotion de l’efficience énergétique, le recours optimal aux ressources renouvelables indigènes ou encore la réduction des émissions de gaz à effet de serre; le tout en intégrant la logique actuelle de croissance générale.
Néanmoins, changer de paradigme et concevoir des systèmes énergétiques plus efficients et mieux adaptés aux territoires induit inévitablement une complexification des décisions et solutions technologiques à mettre en œuvre: Les ressources énergétiques ne sont pas nécessairement situées là où nous en avons besoin (disparité spatiale); la disponibilité de ces ressources n’est pas nécessairement simultanée au moment où nous en avons besoin (disparité temporelle).

L’enjeu et une esquisse de solution se situent dans la combinaison de technologies de stockage et de systèmes de conversion multi-réseaux et multi-énergies.

Notre vision

Les  concepts  et  défis  cités  en  contexte  tendent  à  faire  considérer  l’équation  «territoire  –  besoins  –  ressources – technologies de conversion» de manière plus globale. L’approche des systèmes énergétiques territoriaux consiste précisément à analyser de manière intégrée, simultanée et spatiale tous les aspects énergétiques d’un territoire. A  la  différence  d’une  approche  par  silos,  la  seule  frontière du système prise en compte dans le cadre des systèmes énergétiques territoriaux est la frontière géographique.
Cette  approche  systémique  permet  de  considérer  simultanément  un  grand  nombre  de  solutions  différentes par nature, (utilisation rationnelle, production, distribution, conversion et stockage d’énergie), de les mettre en compétition, et ainsi les comparer en termes de performances globales à l’échelle de territoires.