Commune-Rénove

CONTACT

Contexte et problématique

Selon les objectifs de la Stratégie énergétique 2050, la consommation en chaleur et électricité du parc immobilier suisse devra se situer à 55 TWh en 2050. Comme la consommation actuelle des bâtiments est d’environ 100TWh/an, cet objectif implique de fortement diminuer les besoins en chaleur ces prochaines années.

En tenant compte de l’augmentation des surfaces bâties, la consommation moyenne par m2 devra ainsi décroître de 145 kWh/m2/an (2010) à 60 kWh/m2/an. Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire d’agir sur la consommation du parc bâti existant en augmentant le taux de rénovation, qui est actuellement situé entre 1 et 1.1% pour les façades en Suisse et en remplaçant les agents énergétiques fossiles pour la production de chaleur, qui équipent encore à ce jour près plus de 60% des bâtiments, par des sources d’énergie renouvelable.

 

Onex-Rénove, un projet réussi

Afin d’augmenter le taux de rénovation, plusieurs options existent : le versement de subventions aux propriétaires de logements, l’adaptation des règlements communaux en matière de construction, etc. Ces stratégies ont toutefois montré leurs limites lorsqu’il s’agit d’initier un véritable élan de rénovation. Une autre approche adoptée dans le cadre du projet « Onex-Rénove » a misé sur l’implication des différents acteurs intervenants dans le processus de rénovation et leur accompagnement au cours de tout ce processus.

En pratique, ce projet a notamment abouti au développement d’une politique de rénovation au sein de la Commune d’Onex, par une mobilisation des acteurs (propriétaires, locataires et régies) par le biais de workshops informatifs et d’audits individualisés. Il était centré sur l’accompagnement participatif de propriétaires, du premier audit jusqu’à la réalisation des travaux. Ce projet a permis d’augmenter le taux de rénovation annuel de la zone d’étude significativement, jusqu’à atteindre 7.5% de taux de rénovation annuel, ce qui est un résultat impressionnant comparé au taux de rénovation national qui est en moyenne de 1%. Il a été évalué que le projet « Onex-Rénove » a permis de diminuer la consommation de chaleur fossile d’environ 3500 MWh/an pour un total de 940 logements.

 

Projet du CREM et Romande Energie

Le CREM, Romande Energie, Signa-Terre et CLP gère ce projet co-financé par l’OFEN, le Canton de Vaud, Romande Energie et les Villes Partenaires qui vise à adapter et améliorer l’approche adoptée dans le projet « Onex-Rénove » au Canton de Vaud. Nous avons comme objectif d’aboutir à une rénovation de 600 à 700 logements par commune. Ceci représente une diminution de la consommation d’énergie fossile d’environ 2500 MWh/an. Le budget total du projet est d’environ 500'000 CHF.

Notre approche consiste en :

  1. Une sélection d’une zone d’étude (par Commune) en fonction des typologies de bâtiment, de propriétaires, et des besoins en chaleur.
  2. L’application des étapes suivantes aux zones d’étude préalablement définies :
    • Une analyse typologique des bâtiments sur les quartiers ciblés ainsi que des mesures in-situ (audits-types et mesures des valeurs U initiales) pour un bâtiment de chacune des typologies définies.
    • La transposition de ces audits et typologies sur une plateforme Web et l’accès aux propriétaires à cet outil.
    • L’identification et la prise de contact avec les propriétaires, ainsi que l’organisation de séances d’information.
    • Par la suite, l’organisation de Workshops permettant aux propriétaires de bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour le pré-audit et les travaux de rénovation, un dialogue avec les offices de l’administration concernés et une aide pour la constitution du dossier. Également, une aide pour la communication et la sensibilisation des utilisateurs au cours du processus. Cet accompagnement se fera en continu à toutes les étapes du projet, par le biais d’une permanence.
  3. Une analyse des résultats du projet et notamment de son impact sur la rénovation dans les zones d’étude.

Un suivi du projet à travers un groupe d’accompagnement composé de représentants du secteur privé, des associations de locataires et propriétaires, de la recherche et du secteur public.

Office fédérale de l'énergieRomande Energie