Rapprochement CREM - IDIAP

Forts de leurs nombreuses synergies et de leur complémentarité, le CREM et l’Idiap ont intensifié leurs collaborations au cours des derniers mois, et ouvert la voie à une mutualisation des services et des ressources. Prochaine étape du rapprochement: le déménagement du CREM au Centre du Parc.

Rapprochement CREM - IDIAP

Forts de leurs nombreuses synergies et de leur complémentarité, le CREM et l’Idiap ont intensifié leurs collaborations au cours des derniers mois, et ouvert la voie à une mutualisation des services et des ressources. Prochaine étape du rapprochement: le déménagement du CREM au Centre du Parc.


Le CREM et l’Idiap, tous deux basés à Martigny, partagent bien plus qu’une proximité géographique. Active dans la recherche appliquée pour la première, et dans la recherche fondamentale pour la seconde, ces deux institutions collaborent de manière récurrente depuis plusieurs années. C’est donc assez naturellement que des synergies se sont créées, dans le cadre de la soumission de projets européens, tout d’abord, puis dans le partage de ressources humaines. L’intégration, à 50%, de l’informaticien du CREM Lesly Houndolé au groupe d’ingénieurs en recherche et développement de l’Idiap en est un exemple.

Oui au rapprochement, non à une fusion

Des discussions ont ensuite eu lieu pour intensifier ces collaborations afin d’adosser le CREM à l’Idiap et, à terme, de pouvoir partager les mêmes locaux. Ce concept d’adossement a été validé par l’Assemblée générale du CREM et par le Conseil de fondation de l’Idiap en 2018. Si la porte a ainsi été ouverte aux négociations pour mutualiser les services et augmenter la chaîne de valeur de la recherche fondamentale à la recherche appliquée, la question d’une fusion des deux institutions n’a jamais été à l’ordre du jour. Le CREM restera une entité neutre, avec sa propre structure et une véritable légitimité auprès des communes.

Concrètement, cet adossement signifie un soutien formel de la part de l’Idiap, notamment au niveau administratif. De par sa taille, près de dix fois supérieure à celle du CREM, l’Idiap possède en effet une structure unique dans la recherche, avec un pilier administratif solide. Cette expertise a profité au CREM à de nombreuses occasions: passage à un nouveau logiciel comptable, gestion de la comptabilité du projet européen H2020 Hotmaps, conseil juridique pour l’élaboration de contrats, rédaction d’une charte informatique ou encore gestion de l’infrastructure IT.

Intensification des collaborations scientifiques

Si ce rapprochement a déjà permis de libérer le CREM de certaines tâches administratives, il s’est aussi traduit par l’intensification des collaborations scientifiques. D’avril à octobre, l’Idiap a ainsi financé le stage d’Athenaïs Gautier, mathématicienne appliquée encadrée par le Prof. David Ginsbourger, entre les deux institutions. Une expérience très concluante, qui a débouché sur l’engagement de Mme Gautier par l’Idiap en tant que doctorante. D’autre part, le projet «Etude d’intégration – groupe Energy Informatics», qui vise à mettre en place un pôle de recherche universitaire CREM-Idiap reconnu dans le domaine de l’Informatique énergétique, au travers de recherches fondamentales et appliquées, a conduit à la création, par l’Idiap, d’un groupe en Energy Informatics. Jérôme Kaempf a été nommé à sa tête en novembre 2018 en tant que Senior Researcher.

Déménagement au Centre du Parc et nouveau Master en Intelligence artificielle

Le rapprochement CREM-Idiap est porteur de belles perspectives. A l’image du séminaire SET (Systèmes énergétiques territoriaux), organisé conjointement par les deux institutions en mai 2019, il constituera un terrain propice à la concrétisation de nouveaux projets. Terrain que le déménagement du CREM dans les locaux de l’Idiap au Centre du Parc, prévu dans le courant du premier semestre 2019, contribuera encore à fertiliser. Le CREM et l’Idiap aborderont également main dans la main les défis liés à l’intelligence artificielle. L’Idiap lancera le premier Master en Intelligence artificielle intégré en entreprise. Dans ce cadre, un ingénieur suivra cette formation et développera un projet au sein du CREM. Enfin, ces prochains mois seront l’occasion de développer les collaborations entre le CREM et le nouveau groupe de recherche de l’Idiap en Informatique énergétique, dont le but sera d’offrir une vision holistique de l’énergie grâce aux outils de l’intelligence artificielle.

L'article du Nouvelliste du 12 juin 2019 en parle : Afficher l'article